En raison du Coronavirus, nous avons bien sûr reporté l’opération à une date ultérieure, nous vous tiendrons informés !  Et si vous en profitiez pour réduire l’impact environnemental de votre messagerie Gmail avec ce tuto ? En attendant, prenez soin de vous et de vos proches, à bientôt 😀

Dans les médias, on entend parler en ce moment de plusieurs projets innovants visant à créer des robots ou drones pollinisateurs afin de compenser la disparition des abeilles… Si nous saluons une solution technologique complémentaire, l’objectif doit rester celui de sauver les abeilles et non de les remplacer.

Le 21 mars 2020 , nous renouvelons donc notre opération “Plantons, non plus 200m² comme en 2019 mais 500m² de plaines mellifères pour les abeilles !”.

Quelques chiffres sur la disparition des abeilles

Selon une étude (Biological Conservation vol. 232), 40% des espèces d’insectes sont menacées d’extinction. Sur la dernière décennie, on estime la diminution des populations à 46% pour les abeilles, mais aussi 53% des papillons également pollinisateurs.

Les 3 raisons principales sont : l’urbanisation et la pollution qui l’accompagne, l’agriculture intensive avec les engrais, et enfin les risques biologiques liés aux maladies, au réchauffement climatique ou à l’introduction d’espèces comme le frelon asiatique. Les 20 000 espèces d’abeilles existant dans le monde constituent pourtant le plus grand groupe de pollinisateurs.

La conséquence immédiate ? Les insectes pollinisateurs fécondent environ 75% des végétaux que nous consommons et 90% des plantes sauvages. Le service qu’ils nous rendent a même été estimé financièrement : la pollinisation des cultures par les insectes vaudrait plus de 153 milliards d’euros chaque année. Pas étonnant que de grandes sociétés comme Walmart commencent à déposer des brevets de drones pollinisateurs !

NB : Qui créera plutôt des drones combattant les frelons asiatiques ?

Le rôle des insectes solitaires et le but de notre opération

Les abeilles sauvages et d’autres insectes solitaires (ne vivant pas en ruche) jouent un rôle déterminant, bien que souvent sous-estimé, dans la pollinisation des cultures. Mais au cours des dernières décennies, leurs ressources alimentaires et leur habitat a été mis à mal. Les abeilles sauvages et les bourdons sont tributaires de la présence de fleurs durant toute l’année pour se nourrir. (Si le sujet vous passionne, n’hésitez pas à lire l’étude du FIBL “Abeilles sauvages et pollinisation” PDF – 6 pages – en Français)

Parmi les mesures recommandées par le FIBL (Institut allemand de recherche de l’agriculture biologique), la toute première et la plus importante est la préservation d’habitats riches en fleurs et en petites structures ainsi que l’augmentation de la diversité et de l’abondance florale. Autrement dit : “PLANTONS DES PLAINES DE FLEURS MELLIFERES” c’est-à–dire appréciées des abeilles, d’où notre opération le 21 mars 2020.

Au 1er jour du Printemps, nous distribuerons à chaque client sur les ateliers de notre partenaire Cash and Repair (engagés pour la revalorisation des mobiles) un sachet de graines de fleurs mellifères correspondant à 1 mètre carré à planter dans son jardin ou sur son terrain. L’objectif est ainsi de créer 500 micro-plaines sur nos territoires, soit 500 points de ravitaillement supplémentaires pour nos abeilles. Nous tenterons de sensibiliser le plus grand nombre à l’importance de cette diversité florale pour les abeilles.

“Nous sommes très heureux de co-organiser une fois de plus ce bel événement et espérons vous voir nombreux sur nos ateliers le 21 mars. Pour rappel, pas forcément besoin de dépenser quoique ce soit, vous recevrez un sachet de graines que ce soit parce que vous avez fait réparer votre portable, revendu un mobile dont vous ne vous serviez plus ou simplement rapporté un smartphone ou une tablette pour le recyclage. A bientôt chez Cash and Repair !” – Bertrand Lepineau, président fondateur de Cash and Repair

Trouver un atelier Cash and Repair proche de chez vous

Envie d’agir dès maintenant ? 1, 2, 3 Plantez !

Cette opération vous plaît ? Reproduisez-la ! On vous donne la liste des fleurs mellifères (à fort intérêt nutritif) à planter chez vous, attention toutefois à acheter des graines ou des plants bio pour ne pas exposer les abeilles aux pesticides. Nous, nous les achetons chez Nungesser Semences en Alsace qui propose des mélanges bio et pluri-annuels (qui fleurissent plusieurs fois dans l’année).

Liste des fleurs mellifères à planter pour les abeilles :

  • Lavande
  • Thym
  • Coriandre
  • Jacinthe
  • Perce-neige
  • Coquelicot
  • Bourrache
  • Fenouil
  • Sauge
  • Crocus
  • Renoncule des champs
  • Géranium
  • Marguerite
  • Bleuet
  • Calendule souci
  • Dahlia
  • Aster
  • Myosotis
  • Zinnia
  • Cosmos
  • Tournesol
  • Héliotrope

Merci d’avance à tous ceux qui relaieront cet article afin que l’opération prenne beaucoup d’essor et que nous plantions tous bien plus que 500 m² de micro-plaines pour les abeilles !